Cliquez ici
Plus de 4 000km à travers l'immense forêt équatorial...
Au-delà de la performance technique et humaine (sept mois de tournage dans des conditions extrêmes), c'est à une plongée au coeur d'un pays exsangue mais magnifique que le film se livre tout au long du cours de ce fleuve majestueux.

Voir site Congo-river.fr